Gouvernance forestière → sensibilisation et information

 

OTP, OBSTER, SNOIE, FLEGT WATCH : des outils au service de la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles.

Au-delà du renforcement des capacités des ANE à faire le suivi de la gouvernance forestière et du changement d’utilisation des terres forestières prôné par le projet CV4C, un certain nombre d’outils destinés à assurer un meilleur accès aux informations sur la gestion des forêts et la réglementation de l’exploitation illégale, ou encore sur l’occupation et l’utilisation des terres dans le bassin du Congo,  ont vu le jour.


Par Brainforest - 18/12/2018 à 13:08:57 - Modifié le 18/12/2018 à 15:12:26

l’OTP [i](Open Timber Portal) développé par WRI, vise à travers sa plateforme web, la promotion du bois légal grâce à un meilleur accès à l'information par pays sur la gestion des forêts et la récolte du bois, et à l’augmentation de l'efficacité des règlements sur l'exploitation illégale - le Lacey Act et le Règlement sur le Bois de l'UE (RBUE). Cet outil est basé sur la compilation des informations de trois sources différentes sur les producteurs de bois à savoir : l'administration, le secteur privé et les tierces parties (ONG et autres acteurs qualifiés) ; Un score est ensuite attribué à chaque exploitant sous forme d'un pourcentage prenant en compte le nombre de documents rendus publics dans l'OTP sur le nombre total de documents requis. L’OPT est déjà opérationnel au Congo, en RDC et de façon progressive au Gabon, Cameroun et RCA.

 

l’OBSTER[ii] créé par le CED, s’appuie quant à lui, sur le couplage d’une application webmapping[iii] et d’une base de données spatiale permettant l’analyse de l’occupation et de l’utilisation du sol au Cameroun, au Gabon, au Congo et en Centrafrique. Elle rassemble des données sur les différents usages des terres dans les secteurs forestiers, miniers, agro-industriels en passant par les grandes infrastructures. La BD OBSTER  fournit un cadre d’analyse des menaces existantes et potentielles sur les forêts et les terroirs villageois ;  il est à la fois un outil de suivi permanent mais aussi de plaidoyer stratégique du fait de son accessibilité au large public et de sa vulgarisation auprès des communautés et Organisations de la Société Civile (OSC).

 

 Le SNOIE[iv] est un système Normalisé d'Observation Indépendante Externe développé par  le FODER et les autres parties prenantes du secteur des ressources naturelles. Il vient compléter les précédents outils (OPT, OBSTER) majeurs d’Observation Indépendante dans le bassin du Congo. Sa particularité est l’approche normalisée de l’OI ; en effet, ce système est constitué d’un ensemble de procédés de surveillance de l'exploitation des ressources naturelles basés sur la norme ISO 9001 2015. Il prévoit d’apporter plus d'efficacité dans les activités d'Observation Indépendante Externe(OIE), d’accroitre la crédibilité des dénonciations et surtout, de mieux orienter les cas de dénonciations avérées vers les autorités compétentes et autres acteurs du secteur.

La prise en compte du SNOIE dans la gouvernance forestière pourrait renforcer l'application des lois dans le secteur forestier. Par exemple, entre Décembre 2016 et Mai 2018, grâce à ce système, l'administration des forêts et faune du Cameroun a infligé des sanctions à quatre entreprises forestières dénoncées pour exploitation illégale. Au Gabon, la Société civile engagée dans les questions de gestion des forêts et représentée par Brainforest, a initié un dialogue avec les autorités compétentes afin de pouvoir pratiquer une OIE mandaté. Et ainsi contribuée à fournir des informations crédibles sur la gestion des forêts via les portails web OTP et OBSTER.

 

Le FLEGT WATCH [v] est un système automatisé d’alerte forestière à base de radar en Afrique de l’Ouest et Afrique centrale. Cette plateforme est conçue pour soutenir la surveillance de la légalité de l'exploitation forestière et de la conversion des forêts. Il permet de suivre la conversion des forêts en paysages, zones protégées et concessions agroalimentaires ciblées.  Le FLEGT WATCH est accessible à une grande variété d'acteurs; il fournit à cet effet un point d’entrée unique qui fédère  la coopération de toutes les parties, un référentiel spatial unifié, garantissant la visibilité et la transparence des données partagées tout en permettant la visualisation multicouches de données provenant de plateformes hétérogènes.

 

L’ensemble des acteurs de la gouvernance forestière et autres secteurs de ressources naturelles, surtout les communautés locales et populations autochtones, gagneraient à s’approprier ces outils. Ils sont l’un des moyens pour corriger l’injustice dans la gestion des ressources naturelles dans le bassin du Congo, et d’aider les couches marginalisées et défavorisées à faire entendre leur voix.

 


[i] http://www.opentimberportal.org/

[ii] http://www.bd-obster.org/

[iii] Mise en ligne du système d’information géographique et plus largement de cartes permettant de diffuser celui-ci et celles-ci à travers le web.https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjM1IqllKffAhWup4sKHdsECEAQkA4oADAAegQIBBAE&url=http%3A%2F%2Falpage.tge-adonis.fr%2Findex.php%2Fcartographie%2Fglossaire-geomatique&usg=AOvVaw1nOuOrbdRkXgFQyHYSoV-t

[iv] https://pfbc-cbfp.org/actualites/items/SNOIE-3.html

[v] https://visioterra.org/FlegtWatch/

Dans le même domaine


Quelques projets / études mis en oeuvres