flashinfo
Gestion Durable des Forêts → sensibilisation et information

 

Projet cv4c : à la rencontre des communautés et autorités locales

Dans le cadre du projet « Voix des Citoyens pour le changement : observation forestière dans le Bassin du Congo » au Gabon, une mission de vingt jours, a été initiée par Brainforest depuis le 16 juillet 2017 à l’intérieur du pays. Il s’agira d’une façon globale, de présenter le projet aux parties prenantes (administrations territoriales et techniques, ONG locales et communautés locales) et de voir quelles sont les synergies qui peuvent être développées lors de la mise en œuvre du projet. 


Par Brainforest - 26/07/2017 à 19:45:21 - Modifié le 01/08/2017 à 05:27:53

Depuis une dizaine de jours déjà, l’équipe de mission sur le terrain a rencontré tour à tour, les autorités administratives et techniques ainsi que les communautés locales de Cocobeach dans la province de l’Estuaire, puis, celles de la Ngounié et de la Nyanga. Ces premières  rencontres ont donné lieu à une forte sensibilisation des communautés locales sur « l’intérêt d’agir à la préservation des forêts contre les dangers de la  déforestation par leur implication directe dans les activités d’observation des forêts». Ce périple de sensibilisation se poursuivra dans les prochains jours avec les provinces de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem.

 

Cette première mission qui s’achèvera le 4 aout 2017, et dont l’action principale est de trouver des pistes de  collaboration avec les parties prenantes identifiées, permettra plus tard de déterminer les domaines prioritaires de surveillance forestière au niveau Gabon. Le but à terme étant l’atteinte de l’« Amélioration de la qualité et de la disponibilité des informations de sources indépendantes sur la conformité aux normes juridiques en matière forestières et foncière »

 

Rappelons aussi, que le projet « Voix des Citoyens pour le Changement: Observation Forestière dans le Bassin du Congo » (CV4C) dont le lancement officiel des activités a eu lieu le 24 Avril 2017 à Kinshasa, est mis en œuvre grâce au soutien financier de l’Union Européenne, de l’Institut des Ressources Mondiales (WRI , avec l’appui technique du CIDT de l’Université de Wolverhampton. Ce projet de quatre ans vise à renforcer la contribution des Acteurs Non Etatiques (ANE) – Organisations de la Société Civile (OSC), Populations Autochtones (PA) et communautés locales – à l’amélioration de la gouvernance forestière et à la gestion durable des forêts (GDF) dans 5 pays du Bassin du Congo (Gabon, Cameroun, RDC, RCA et République du Congo).

 

 

mission de terrain:rencontre communautés localesmission de terrain:rencontre communautés locales

 

Pour aller plus loin :
- Lancement du Projet CV4C au Congo
- Lancement officiel du projet CV4C
- Gouvernance forestière : Un nouvel atout pour le bassin du Congo

Dans le même domaine


Quelques projets / études mis en oeuvres